La voiture surchauffe au ralenti : voici 7 raisons (et ce qu'il faut faire)

Sergio Martinez 12-10-2023
Sergio Martinez

Vous êtes coincé dans un horrible embouteillage. Assis sur le siège du conducteur, vous remarquez que la température monte lentement jusqu'au rouge. Mais lorsque vous commencez à rouler, la température redescend.

Que se passe-t-il ? Voilà à quoi ressemble une voiture qui surchauffe au ralenti, et cela se produit pendant .

Dans cet article, nous discuterons de , , et répondrons à quelques .

C'est parti !

Votre Surchauffe de la voiture au ralenti Voici 7 raisons possibles

Une voiture surchauffe lorsqu'elle tourne au ralenti pour de nombreuses raisons, principalement liées à un problème au niveau du système interne du moteur (système de refroidissement ou composants du moteur).

Bien qu'un niveau de liquide de refroidissement insuffisant semble être le principal responsable d'une jauge de température élevée, voici d'autres raisons d'un problème de surchauffe au ralenti :

Voir également: 5 avantages du remplacement des bougies d'allumage (+ 4 FAQ)

1. mauvais thermostat

Le thermostat de votre voiture détecte la température du liquide de refroidissement du moteur et contrôle le débit du liquide de refroidissement. Lorsque le moteur atteint , la soupape s'ouvre et le liquide de refroidissement chaud s'écoule hors du moteur et dans le radiateur.

Un thermostat défectueux peut ne pas fonctionner ou ne pas ouvrir la vanne à des températures plus élevées. Si la vanne du thermostat est bloquée, elle restreint le débit du liquide de refroidissement et réduit l'efficacité du refroidissement.

2. mauvais bouchon de radiateur

Le bouchon de radiateur de votre voiture ajuste la pression dans le radiateur pour éviter toute accumulation de pression, en libérant l'excès de pression (pour abaisser la pression interne) ou en laissant entrer de l'air (lorsque le système de refroidissement se refroidit).

Un bouchon de radiateur défectueux provoque une augmentation de la pression dans le système de refroidissement - le contraire de ce qu'il devrait être. Des pressions extrêmement élevées provoquent une augmentation de la température du liquide de refroidissement du moteur et une ébullition - ce qui est dangereux. Ce problème de surchauffe peut endommager le radiateur, le tuyau d'eau, le réservoir de liquide de refroidissement en plastique et le bloc-moteur.

Il s'agit d'une réparation très coûteuse...

3. radiateur bouché

La saleté, la poussière et les débris peuvent se coincer entre les ailettes du radiateur ou les pales du ventilateur, ce qui entraîne une obstruction du radiateur. Si l'obstruction est importante, elle peut affecter le moteur du ventilateur, restreignant le flux d'air et ralentissant le refroidissement du moteur, en particulier au ralenti.

Supposons qu'un petit sac en plastique soit coincé dans le radiateur. Sur les véhicules neufs, le ventilateur électrique se met immédiatement en marche, aspirant l'air dans le radiateur. Mais si l'obstruction est suffisamment importante pour empêcher les ventilateurs de fonctionner, une surchauffe du moteur peut se produire, et vous verrez un pic dans votre jauge de température.

Lorsque vous reprenez la route, les débris peuvent se déloger et le moteur se refroidit.

4. mauvais fonctionnement du ventilateur du radiateur

Le ventilateur du radiateur souffle de l'air sur le radiateur, ce qui permet d'abaisser la température du liquide de refroidissement. Il s'active lorsque le moteur est à température optimale et lorsqu'il tourne au ralenti.

Vous pouvez facilement suspecter un ventilateur de radiateur défectueux si votre voiture surchauffe au ralenti ou dans les embouteillages. Voici quelques problèmes possibles au niveau du ventilateur de radiateur :

  • Courroie de ventilateur défectueuse : Se produit lorsque la courroie du ventilateur est usée ou mal fixée, ce qui empêche l'embrayage du ventilateur de s'enclencher.
  • Faible vitesse du ventilateur : Si le système qui contrôle la vitesse est défectueux (moteur du ventilateur, interrupteur du ventilateur de refroidissement, embrayage du ventilateur, etc.), le ventilateur peut ne pas fonctionner correctement.
  • Ventilateur de refroidissement La rotation à l'envers : L'air circule alors dans la direction opposée (pas vers le radiateur), ce qui réduit l'efficacité du refroidissement.
  • Brisé Lame de ventilateur : Fait fonctionner le ventilateur d'embrayage à une vitesse plus lente et crée un refroidissement insuffisant.

5. défaillance du joint de culasse

Un joint de culasse défectueux ou éclaté peut entraîner une augmentation de la température de votre voiture au ralenti. Le joint de culasse empêche les fluides à haute pression présents dans le bloc moteur (carburant brûlé, eau et huile moteur) de se mélanger.

Au ralenti, le moteur compte sur l'eau du liquide de refroidissement pour le refroidir. Mais un joint de culasse défectueux entraîne l'écoulement du liquide de refroidissement dans le bloc moteur et sa combustion. Vous remarquerez également que la température baisse et que le moteur surchauffe.

6. mauvaise pompe à eau

La pompe à eau crée une pression qui fait circuler l'eau dans le moteur au ralenti ou en mouvement.

Si la pompe à eau tombe en panne ou est bloquée, la pression créée n'est pas suffisante pour faire passer l'eau. Moins d'eau atteint le moteur, la chaleur s'accumule et la température augmente.

Outre une surchauffe du moteur, une pompe à eau défectueuse peut provoquer un fort gémissement.

7. problèmes de liquide de refroidissement

Enfin, des problèmes liés au liquide de refroidissement peuvent entraîner une surchauffe du moteur au ralenti.

Le liquide de refroidissement est vital pour votre moteur, car il maintient la température basse et évite la surchauffe. Il circule dans tout le système de refroidissement et absorbe la chaleur du moteur.

En cas de problème avec le liquide de refroidissement, votre moteur risque bien plus qu'une simple surchauffe.

Voici quelques exemples de ce qui peut se passer avec l'eau de refroidissement :

  • Sale Liquide de refroidissement L'eau : Cela se produit lorsque le liquide de refroidissement du moteur n'a pas été remplacé pendant une longue période et qu'il accumule de la rouille et de la saleté.
  • Contaminés Liquide de refroidissement : Provoque une défaillance prématurée de la pompe à eau et du radiateur et est généralement due à une fissure de la culasse, du joint de culasse ou des échangeurs de chaleur.
  • Niveau bas du liquide de refroidissement : Il s'agit d'une négligence ou d'une fuite de liquide de refroidissement (vous remarquerez une flaque de liquide sous la voiture).

Vous savez maintenant ce qui peut faire monter la température d'une voiture au ralenti. Mais savez-vous ce qu'il faut faire en cas de surchauffe de votre voiture ?

Voyons cela de plus près.

Ce qu'il faut faire et ne pas faire lorsque votre Surchauffe de la voiture

Il est compréhensible qu'une situation d'urgence sur la route puisse provoquer la panique et empêcher notre cerveau de fonctionner correctement. Nous le comprenons. C'est pourquoi nous avons dressé une liste des choses à faire et à ne pas faire en cas de surchauffe de votre voiture.

DO

Voici les ce qu'il faut faire si votre voiture surchauffe :

  • Éteindre le climatiseur et tous les autres accessoires pour réduire les contraintes sur le moteur.
  • Allumez le chauffage à la température la plus élevée afin d'éloigner l'air chaud du moteur.
  • Conduisez prudemment et réduisez le régime du moteur
  • Arrêter et couper le moteur immédiatement ou lorsque cela est possible en toute sécurité.
  • Laissez le moteur refroidir avant de l'inspecter
  • Vérifier le niveau du liquide de refroidissement - Si le niveau du liquide de refroidissement est bas, un remplissage rapide avec du liquide de refroidissement frais ou de l'eau devrait permettre d'y remédier.
  • Planifiez une inspection du moteur avec votre mécanicien de confiance

NE PAS

Examinons maintenant le ce qu'il ne faut pas faire avec un moteur en surchauffe :

  • Continuer à rouler au régime normal du moteur
  • Ouvrez immédiatement le capot - vous risquez de vous brûler à cause de l'air chaud et de la vapeur.
  • Verser de l'eau sur le moteur - cela peut provoquer des fissures dans les composants du moteur (ventilateurs, tuyaux du radiateur, etc.).
  • Laissez traîner la question, car si vous le faites, vous vous exposez à un désastre qui ne demande qu'à se produire

La surchauffe d'un moteur pendant la conduite est effrayante, mais si vous restez calme et que vous suivez notre liste, vous devriez pouvoir éviter à votre voiture des réparations coûteuses.

Il est temps de répondre à quelques questions.

6 FAQ sur Surchauffe du moteur

Voici les réponses aux questions les plus fréquemment posées sur la surchauffe du moteur :

1) Comment éviter la surchauffe du moteur de ma voiture ?

Voici quelques conseils pour éviter que la température du moteur ne soit trop élevée au ralenti :

  • Respectez le calendrier d'entretien de votre voiture (vidange du liquide de refroidissement, contrôle du radiateur, etc.)
  • Contrôlez le niveau du liquide de refroidissement et faites le plein de liquide frais avant chaque voyage.
  • Lorsque vous conduisez sur de longues distances, faites des pauses régulières et remplissez l'eau du radiateur chaque fois que c'est nécessaire

2. la surchauffe peut-elle gripper le moteur de ma voiture ?

Oui, c'est tout à fait possible, mais la plupart des éléments mobiles, comme les pistons, présentent des dysfonctionnements avant que le moteur ne s'arrête complètement. Dans ce cas, vous devrez remplacer l'ensemble du moteur et tout ce qui s'y rattache.

3) Quels sont les signes de surchauffe ?

Voici à quoi peut ressembler une surchauffe :

Voir également: Feux de freinage qui ne fonctionnent pas : 5 causes courantes, diagnostic et FAQ
  • L'aiguille de la jauge de température est à "H" ou dans la zone rouge.
  • Vapeur ou fumée sortant du capot
  • Odeurs étranges provenant du moteur, comme l'odeur sucrée d'une fuite de liquide de refroidissement ou l'odeur de brûlé d'une fuite d'huile.

4) Les vieilles voitures sont-elles censées surchauffer au ralenti ?

Techniquement, oui. Les moteurs anciens ont tendance à surchauffer parce que le système de refroidissement a du mal à maintenir la température de fonctionnement. Cela est dû aux composants anciens et faibles du moteur qu'ils peuvent encore avoir.

Mais qu'il s'agisse d'un modèle ancien ou non, une surchauffe fréquente au ralenti est un mauvais signe. Il est donc préférable de contacter immédiatement votre mécanicien pour qu'il l'examine.

5. le manque d'huile moteur peut-il provoquer une surchauffe ?

Manque d'huile moteur CAN provoquent une augmentation de la température de la voiture.

L'huile moteur ne sert pas seulement à lubrifier le moteur, elle permet également d'éviter les surchauffes.

Elle diminue la chaleur dégagée lors de la combustion en réduisant les frottements. Les frottements produisant de la chaleur, lorsqu'il y a moins de frottements dans le moteur, il y a moins de chaleur dégagée. L'huile moteur contribue également à éliminer une petite quantité de chaleur lorsqu'elle circule dans le moteur.

6) Quelle est la température optimale du moteur ?

La température optimale de fonctionnement est d'environ 195°F - 220°F (75°C - 105°C). Si la température de votre moteur est inférieure ou supérieure à cette plage, les performances peuvent être perturbées.

Réflexions finales

Une voiture qui surchauffe au ralenti est un indicateur majeur d'un problème au niveau du système de refroidissement. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles cela peut se produire, comme un ventilateur de radiateur, un thermostat ou un indicateur de température défectueux.

Ceci étant dit, il est préférable de faire contrôler votre véhicule par un professionnel - tel que AutoService !

AutoService est un service de réparation automobile mobile que vous pouvez obtenir en appuyant rapidement sur votre appareil. Nous offrons divers services de réparation mobile, et nos mécaniciens sont disponibles 7 jours par semaine.

Qu'attendez-vous ? Contactez-nous dès aujourd'hui et nous enverrons notre meilleur mécanicien pour examiner votre moteur immédiatement !

Sergio Martinez

Sergio Martinez est un passionné de voitures avec plus d'une décennie d'expérience dans l'industrie automobile. Il a travaillé avec certains des plus grands noms de l'industrie, dont Ford et General Motors, et a passé d'innombrables heures à bricoler et à modifier ses propres voitures. Sergio est un réducteur autoproclamé qui aime tout ce qui concerne les voitures, des muscle cars classiques aux derniers véhicules électriques. Il a commencé son blog comme un moyen de partager ses connaissances et ses expériences avec d'autres passionnés partageant les mêmes idées et de créer une communauté en ligne dédiée à tout ce qui concerne l'automobile. Lorsqu'il n'écrit pas sur les voitures, Sergio peut être trouvé sur la piste ou dans son garage en train de travailler sur son dernier projet.